L’art thérapie

Mis à jour : avr. 1

Dépeint à de multiples reprises dans les films et la littérature, l’art-thérapie est une science qui fait de plus en plus d’adeptes. Pour aider un enfant à surmonter un traumatisme ou évacuer le stress, l’art se révèle être un outil d’une rare puissance.


À quel moment exactement l’art est-il devenu une thérapie à part entière ? Quelles sont les formes que peut adopter cette psychothérapie ? Et surtout, est-ce vraiment efficace ? L’art thérapie est un sujet qui fascine et qui n’aura plus de mystères pour vous d’ici quelques minutes…




L’art thérapie : des études des anciens Grecs jusqu’au salon de thé britannique

Même si le cinéma a fortement contribué à populariser le concept de guérison par les arts, le concept en lui-même est loin d’être nouveau.

Dans la Grèce antique, les nobles, les dignitaires et même la classe ouvrière parvenaient à vaincre leurs démons en s’adonnant à la sculpture, la peinture ou à la musique. Pour d’autres, le simple fait de regarder une toile magnifiquement réalisée suffisait à retrouver la sérénité.

Véritables précurseurs, les anciens Grecs avaient pris conscience des vertus thérapeutiques de ces passe-temps créatifs.



Au début du XXe siècle, Carl G. Jung, l’un des pères fondateurs de la psychiatrie moderne, a expérimenté avec succès les bienfaits de l’art-thérapie. Au-travers du dessin, il a réussi à s’exorciser des démons qui hantaient ses nuits. Séduit par le concept, il l’a ensuite appliqué sur ses patients lesquels s’en sont trouvé ravis.

Mieux encore… Le psychiatre a réalisé que la simple présence de toiles dans son office suffisait à apaiser ses patients. N’avez-vous pas remarqué que la plupart des cabinets de psychanalyse accrochent systématiquement plusieurs toiles sur leurs murs ? C’est tout sauf le fruit du hasard…

Néanmoins, en dépit des publications de Carl G. Jung, l’art-thérapie a longtemps été ignoré pendant l’ère moderne. Il faudra attendre 1930 pour qu’elle parvienne à se frayer un chemin sur les divans des psychiatres Britanniques.

Par la suite, Margaret Naumburg, une psychologue Américaine se prit d’affection pour cette technique. Par son biais, l’art-thérapie a foulé le sol du pays de l’oncle Sam.

En France, l’art-thérapie gagne peu à peu ses lettres de noblesse.


L’art thérapie : guérir les maux de l’esprit au-travers des arts

Débarrasser son esprit de ses tourments

À la suite d’un événement malencontreux, votre esprit conserve des souvenirs de ces instants. Cependant, afin de vous préserver, il les enferme dans un recoin de votre cerveau. Malheureusement, cette stratégie vient avec son lot d’inconvénients.

Du fait de ces blessures non cicatrisées, vous pouvez être incapable de déployer votre plein potentiel. Au moment de passer à l’acte, cette zone obscure vous paralysera. Seulement voilà… Parfois, elle est enfouie si profondément dans les méandres de votre esprit que vous n’en avez plus de souvenirs conscients.

Face à un tableau, ces images que vous avez oubliées peuvent remonter à la surface. Virtuoses des pinceaux, les peintres réussissent aisément à donner un visage à vos troubles mentaux, vous aidant ainsi à vous libérer des entraves du passé.



Mettre des mots sur ces maux

En dépit de toute votre volonté, il est possible que vous ne parveniez pas à vous exprimer librement. C’est comme si, quand vient l’instant de dire ce que vous avez sur le cœur, votre gorge se verrouille. Plus de mots. Plus de mouvements. Votre corps bascule dans l’inertie, paralysé par la peur.

L’art-thérapie permet de mettre des mots sur les maux qui rongent votre âme.

Quand vos cordes vocales vous font défaut, les tableaux de peinture se muent en votre voix. Quand la peur vous empêche de parler, les touches d’un clavier de piano savent exactement quelles notes jouer pour porter votre message.

L’art thérapie permet de s’exprimer au-delà des mots, au-delà des limites du conscient.



Retrouver le chemin de la sérénité

Être un Homo sapiens sapiens au XXIe siècle est une épreuve à part entière. Forcément, entre la routine métro-boulot-dodo et vos responsabilités familiales, vous êtes acculé de toutes parts. Progressivement, le stress a resserré son emprise sur votre existence.

Saviez-vous que vivre dans une pièce agrémentée de tableaux était une méthode efficiente pour éliminer le stress ?

Des études scientifiques ont prouvé que l’art-thérapie était redoutable contre le stress post-traumatique, la dépression des personnes âgées et la gestion du stress chez les personnes atteintes de cancer.


Versatile, apaisante, amusante, l’art thérapie gagnerait à être plus connue.

Posts récents

Voir tout

The  Blog.