Frida Kahlo

Ils pensaient que j'étais une surréaliste, mais je ne l'étais pas. Je n'ai jamais peint de rêves, j'ai peint ma réalité.

Magdalena Frida Carmen Kahlo y Calderón à Coyoacán, plus connue sous le nom de Frida Khalo est l’artiste mexicaine la plus célèbre au monde. Sa vie ne sera pas un long fleuve tranquille mais elle réussira à se créer une place dans le monde artistique et politique.


Une vie mouvementée


« J’ai eu deux accidents graves dans ma vie. L’un, c’est quand un tramway m’a écrasée. L’autre, c’est Diego. »


Tout commence par une date de naissance. Née le 6 juillet 1907, Frida décide de dire qu’elle est née 7 juillet 1910. Son choix et réfléchis puisque la date choisie correspond avec le début de la révolution mexicaine. Dès l’âge de ses 6 ans, elle sera atteinte de poliomyélite et perdra peu à peu l’usage de sa jambe droite et se fera surnommée « Frida la boiteuse » durant sa scolarité. C’est notamment son père photographe qui s’occupera d’elle et grâce à qui elle développera son amour pour l’art.

Malheureusement pour elle l’enfer médical n’est pas terminé. Âgée de 18 ans, elle est victime d’un accident de bus. Son abdomen est transpercé par une barre en fer. Elle subit par la suite 32 opérations ainsi qu’une amputation de sa jambe droite.

Et reste enfermée à l’hôpital durant deux mois. Afin de passer le temps, ses parents lui offrent des peintures et c’est à ce moment-là qu’elle deviendra une artiste. Au cours de sa vie, elle subira deux avortements et n’aura jamais d’enfants.



Après son long séjour hospitalier, elle rencontre son futur mari : Diego Rivera avec qui ils ont 21 ans d’écart.


Tout comme sa santé, sa vie sentimentale n’est pas fameuse. Son mari ne cache pas ses tromperies et ses nombreuses trahisons, il la trompe par ailleurs avec la sœur de sa propre femme. En 1938, puis se remarient en 1940.

Cependant, Frida possède elle aussi des amants et ne cache pas sa bisexualité. Elle fréquentera pendant un certain temps Josephine Baker (artiste américaine) et le russe Léon Trotski qui se fera assassiner. Frida offrira à son amant avant de mourir, un autoportrait d’elle tenant une lettre avec écris dessus « Pour Léon Trotski, je dédicace cette peinture avec tout mon amour »


Sauvée par l’art


La peinture la sauvera. Depuis qu’elle s’est mise à peindre après son accident, Frida est l’auteure de plusieurs centaines d’œuvres, parmi lesquels on compte environs 55 autoportraits. Classées comme faisant partie du mouvement surréaliste, Frida rejette cette « case »


« Ils pensaient que j'étais une surréaliste, mais je ne l'étais pas. Je n'ai jamais peint de rêves, j'ai peint ma réalité. »


A travers ses peintures elle partage sa vie, ses passions, et ses souffrances. Sur ses toiles, nous pouvons apercevoir qu’elle ne sourit jamais. C’est normal puisque l’artiste n’aimais pas son sourire. Entre autres, elle est la première femme latino-américaine à être représentée sur un timbre.

Elle participe à sa première exposition en 1938 à la Julien Levy Gallery de New York et expose ses œuvres publiquement pour la première fois.


Frida, une artiste engagée


Dans ses œuvres, se dessine nue, image son avortement, ses accidents etc.

Frida est la représentation de la liberté d'expression et de l'art engagé. Sans le vouloir, elle est aujourd’hui la porte-parole des femmes au sein d’une société machiste. Elle brisera le silence et profitera de son art pour transmettre les messages. Frida Kahlo intègre le Parti Communiste Mexicain à l’âge de 21 ans.

Mono-sourcil mis en avant, rouge à lèvres, avant-gardiste, ouverte d’esprit : Plus qu’une simple artiste, Frida est l’icône de beauté et devient une source d’inspiration.


Elle meurt d’une pneumonie à l’âge de 47 ans le 13 juillet 1954.


Les artistes qui la représentent


Aujourd’hui, Frida Khalo reste un symbole de liberté pour la femme est continue d’être représentée par de nombreux artistes tel que :










Marko 93 – Frida Kahlo - le street arteur français réalise sur les murs du 19è arrondissement de Paris le portrait de Frida Khalo. Fidèle à son style, il mélange les couleurs vives à la calligraphie arabe.












Edu Danesi – Frida Mi Amor - cet artiste peintre Belge travaille en mixant plusieurs techniques telles que le collage, le dessin, le graffiti ou le pochoir.













Franck Doat – Chanel autrement – l’artiste français peintre et sculpteur mais en plus photographe, joue avec les contrastes, les formes, etc.















Stanislav Belovski – Frida - Artiste contemporain, ses œuvres transmettent un sentiment de nostalgie. Il s'inspire de personnages emblématiques que des musiciens, des politiques ou encore des artistes.


Frida restera à jamais une figure importante et inscrit dans son journal ses paroles avant de mourir


J’espère que la fin sera joyeuse – et j’espère ne jamais revenir.