GOLDO EXPO II chez Sakura !

Mis à jour : mai 28


du 19 mai 2021 au 18 juillet 2021 à la galerie Sakura, MR CUTE se retrouve aux côtés d' artistes que l'on adore comme Alben, Jo Di Bona, Toc Toc, Chanoir, Le CyKlop, Onemizer etc...

Le journal "Le Parisien" précise que la galerie Sakura propose de célébrer le chevalier des temps nouveaux, Goldorak, à travers une sélection d’oeuvres de 50 artistes rassemblés dans une exposition intitulée Goldo Expo 2 !

Située en plein coeur du Marais à Paris, l’exposition réunit plus de 100 oeuvres de street artists, sculpteurs, illustrateurs, photographes et peintres. Goldo Expo 2 est une nouvelle exposition de la galerie Sakura autour de la pop culture. Cette fois-ci, elle se concentre sur le premier personnage de manga arrivé en France à la fin des années 70. Cinquante artistes célèbrent chacun à leur manière le « mythe Goldorak ». Goldorak exerce une telle fascination sur toute une génération, y compris d’artistes, même lorsqu’il semble aux antipodes de leur champ créatif.


Ils participent à l'exposition Goldo Expo 2


Adam, Alben, Alexandre Bonvalot, Ardif, Berthet, Bishop Parigo, Bouyaka, Bruno Allard, Chanoir, Christophe Catelain, Cihan Ünalan, Dario d’Angelo, David Eger, Foto Marvellini, Gomor, Grapheart, Greg Leon Guillemin, In Love, In The Woup, Jean-Baptiste Roux, Jo Di Bona, Kaldea, Kaneda, Le Cyklop, Lewis Bannister, Magali Vermeersch, Marc Ninghetto, Marfy, Mr Cute, Nokat, Onemizer, Redape, Richard Tran, Sabrina Beretta, Seaty, Sedki Aliman, Solo, Thierry Beaudenon, Tim Marsh, Toctoc, Travis Durden, Vincent Roché, Vincent Sabatier, Warsheh, ZeMiaL



Qui est Goldorak ?


A la fin des années 70, la France ne connaît que trois chaînes de télévision : TF1, Antenne 2 et FR3. Les programmes pour les plus jeunes sont peu nombreux et peu variés. Ainsi, lorsque le 3 juillet 1978, une nouvelle émission pour la jeunesse est diffusée, toute une génération est devant le petit

écran. Cette émission, c’est Récré A2 présentée par Dorothée. C’est elle qui diffuse pour la première fois un dessin animé japonais : Goldorak ! Un véritable choc télévisuel pour de nombreux enfants, qui découvrent pour la première fois une production nippone, visuellement très différente de ce dont ils ont l’habitude. (Source : Le Parisien)







The  Blog.